SANTÉ
Protéger les enfants avec des vaccins qui sauvent des vies avec l’aide de téléphones mobiles
12 juin 2018
PAR SOPHIE CHAVANEL, CHEF DE LA COMMUNICATION ET NORMAN MUHWEZI, SPÉCIALISTE INNOVATION.
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

Protéger les enfants avec des vaccins qui sauvent des vies avec l’aide de téléphones mobiles

Comment la Côte d’Ivoire a utilisé le paiement mobile pour sauver la vie de 13 millions d’enfants par la vaccination?

En Côte d’Ivoire, la rougeole continue d’être l’une des premières causes de décès chez les jeunes enfants bien qu’il existe un vaccin sûr et efficace. L’un des défis consiste à transmettre l’information aux parents pour qu’ils amènent leurs enfants dans les différents points de vaccination.

Le ministère de la santé de Côte d’Ivoire avec le soutien de Gavi et de l’UNICEF a mobilisé plus des milliers d’agents de santé et volontaires pour mener une campagne nationale innovante contre la rougeole et protéger plus de 13 millions d’enfants.

"Nous avons maintenant une arme remarquablement efficace contre la rougeole. Engageons-nous pour assurer un avenir meilleur à chaque enfant en le vaccinant contre la rougeole." Dr Bruno Aholoupke, spécialiste de la santé à UNICEF Côte d’Ivoire.


UNICEF a travaillé avec le gouvernement de Côte d’Ivoire et MTN Côte d’Ivoire pour augmenter l’efficacité de la campagne en payant les travailleurs de la santé et les volontaires via mobile money.

« L'innovation à UNICEF Côte d’Ivoire continue de jouer un rôle crucial dans la lutte pour les droits des femmes et des enfants. En s’associant à MTN Côte d'Ivoire pour la campagne contre la rougeole, l’UNICEF a traité efficacement les paiements des volontaires qui ont travaillé sur la campagne. C’est une première dans ce pays, il a été donc gratifiant d'obtenir des commentaires directs des bénéficiaires disant avoir reçu tous les paiements prévus et cela nous confirme l’efficacité de cette méthode de paiement. » Norman Muhwezi, spécialiste de l’innovation.


Grâce à U-Report, une plateforme qui fonctionne via SMS et les réseaux sociaux , la transparence et la comptabilité de la campagne ont été améliorées, en mettant en place un canal de communication bidirectionnel pour permettre aux volontaires et aux familles de signaler les problèmes, obtenir des informations et poser des questions.

Pour les agents de vaccination et les volontaires qui ont parfois du mal à se faire payer à temps, cette campagne a été un succès.

« C’est la première fois dans une campagne de santé que je reçois ma rémunération à temps et comme prévu. » agent de santé,, Bouaké.


« Je n'ai jamais crû que que je recevrais cette compensation si tôt. » mobilisateur communautaire, Abobo.

Pour chaque enfant le droit de grandir en bonne santé.



IMAGES SÉLECTIONNÉES

Aucune image sélectionnée

ARTICLES ASSOCIÉS

LES U-REPORTERS PRENNENT ACTION POUR PRÉVENIR LA PROPAGATION DES MALADIES TRANSMISES PAR LES MOUSTIQUES EN CÔTE D’IVOIRE
EN SAVOIR PLUS →

ARTICLES ARCHIVÉS

FILTRER

LISTE