PARTICIPATION DES JEUNES
Le Civisme En 3 Leçons Simples
24 mars 2017
PAR MARIE EMILIENNE ADIKO
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

Le Civisme En 3 Leçons Simples

Cela peut sembler banal mais s’excuser aimablement auprès du jeune homme qu’on a _légèrement_ bousculé dans un supermarché, dire « merci » à un automobiliste qui s’arrête pour nous laisser passer la route, demander poliment un renseignement à un passant, ne pas jeter les ordures dans les rues, aider une vieille dame à porter ses bagages, ne pas entretenir des préjugés non fondés ou prononcer des propos injurieux à l’égard d’un autre citoyen, ne pas écrire sur les bancs publics du quartier etc. sont des exemples d’actes civiques que nous sommes appelés à cultiver au quotidien.

Le civisme, c’est tout simplement le respect et l’attachement d’un citoyen envers son pays. La civilité, l’égalité et la solidarité sont les trois (3) principales valeurs associées au civisme.

bonjour-hi

La civilité : Elle s’étend sur deux (2) volets ; le respect envers les autres citoyens et le respect envers les biens publics. Utiliser les formules de politesse et s’exprimer avec le plus grand respect sont de grandes valeurs qui unissent les citoyens. Le dévouement envers son pays passe d’abord par la considération qu’on accorde aux autres citoyens. D’autre part, le respect envers les biens publics n’est pas à négliger. Vous n’êtes pas d’accord avec une idée ou une décision ? Exposez les vôtres ! Pas besoin de casser ou de détruire.  Toutes les infrastructures et autres biens publics sont les propriétés de chaque citoyen. Quoi de plus normal que de les protéger puisqu’ils nous appartiennent !

L’égalité : Tous les citoyens sont égaux aux yeux de la loi, sans distinction due à la naissance, le groupe ethnique, la religion, le sexe, la classe sociale, l’éducation… Nul ne devrait discriminer en se basant sur les différences des uns et des autres. Les inégalités au sein des sociétés sont généralement source de marginalisation, de frustration et de conflit. Et ce n’est pas moi qui vais vous apprendre que les conflits entre citoyens peuvent dégénérer vers des situations plus sérieuses qui gardent le pays dans l’instabilité (guerre civile, élites politiques divisées, génocides…)

entraide-avec-alphabetpng


La solidarité : Considérant les deux valeurs citées plus haut, celle-là est évidente. « Seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Il est important et indispensable pour les membres d’une même communauté de s’entraider.

D’autres actes civiques sont aussi très importants ; entre autres, la participation citoyenne active (le vote, la participation au débat public, apport de solutions…), connaitre les lois, les respecter et les faire respecter.

Pourtant, nos rues sont si sales, les élites si divisées, les citoyens si irrespectueux les uns envers les autres, les votes sont faits par affiliations personnelles, les biens publics sont saccagés et détruits au moindre désaccord… l’Afrique est alors « le terrain de jeu » des guerres civiles, génocides, instabilité politique… La prospérité économique a du mal à montrer le bout de son nez. Le désespoir s’installe et le bien-être social de l’Afrique se dessine comme un leurre. Pourtant, je pense que le manque de civisme est l’un des principaux problèmes de l’Afrique. Si on essayait tous de faire de petits efforts, on y arriverait.

WnGh1DmaF5X8vvJA2XVH8_9jkfw

Source: Jeunesse Colibri

            http://bit.ly/2nYsBXC



IMAGES SÉLECTIONNÉES


ARTICLES ASSOCIÉS

UNICEF LANCE U-REPORT, UNE PLATE-FORME SOCIALE POUR AMPLIFIER LA VOIX DES JEUNES
EN SAVOIR PLUS →
11 OCTOBRE: LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA JEUNE FILLE CÉLÉBRÉE PAR ’U-REPORT AU LYCÉE MAMIE FÊTAI DE BINGERVILLE
EN SAVOIR PLUS →
FAIRE SA PART
EN SAVOIR PLUS →

ARTICLES ARCHIVÉS

FILTRER

LISTE