SANTÉ
Les U-Reporters prennent action pour prévenir la propagation des maladies transmises par les moustiques en Côte d’Ivoire
19 mars 2018
PAR SOPHIE CHAVANEL, CHEF DE LA SECTION COMMUNICATION, UNICEF CÔTE D'IVOIRE / NORMAN MUHWEZI, SPÉCIALISTE DE L'INNOVATION, UNICEF CÔTE D'IVOIRE
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

Points saillants de la campagne de distribution de moustiquaires en Côte d'Ivoire

Il se passe des choses fascinantes en Côte d’Ivoire! U-Report Côte d'Ivoire se repositionne avec des moyens innovants, et cette fois-ci, pour soutenir les efforts des programmes visant à protéger les enfants contre le paludisme et la dengue.

httpslh3googleusercontentcomGD3igTCXkeiF420SpiznTu0ok69ryQjfidpWHhuX0bvZT_n20J6ltCqBc6wdTpcsOcMph-RPVNXU3Tdn3joZ04KYyJL64IrnrsurIYzpe4N2FpxyYuWZC2PNPX3S-aVoPIYvY8tU

Recourir à l'innovation pour sauver des vies

Les maladies transmises par les moustiques, telles que le paludisme et la dengue, constituent l'une des principales causes de décès, de naissance d’enfants au poids insuffisant ainsi que de cas de naissance d’enfants prématurés en Côte d'Ivoire. L'utilisation de moustiquaires est l'une des méthodes les plus efficaces de prévention du paludisme et de la dengue pour réduire la mortalité infantile. Comme contribution à la lutte contre les maladies, l'UNICEF a aidé le Ministère de la santé avec l'appui du Fonds mondial à distribuer plus de 15 millions de moustiquaires en 2017.

UNICEF Côte d'Ivoire cherche toujours des moyens d'améliorer l'efficacité et la redevabilité en utilisant des moyens innovants pour éliminer le besoin d'intermédiaires et obtenir des retours en temps réel directement à partir des familles bénéficiaires. UNICEF Côte d'Ivoire a eu recours à U-Report pour sensibiliser, recueillir des données et rendre les processus de règlement de conflits ainsi que les actions de recours plus accessibles.

U-Report est une plate-forme de messagerie en temps réel pour la participation communautaire, conçue pour résoudre les problèmes affectant les enfants et les jeunes en collectant des informations directement auprès d'eux ou de leurs parents pour améliorer les politiques et les programmes et en fournissant directement des informations vitales aux plus vulnérables et en temps opportun.

httpslh6googleusercontentcomgs6C2md0mkE5N5RGsNTr6yA1xEJgBlkyePBPM4C_bQZ3MmnSjVufQLwWJ7z08aIsEiSK5BiujztowN7lV3Kfa61ctE_JUMl6JXHipy7lWJv8Z4UynPvyYkMwvI_3D9jN3zMiz-bs

« Le défi consistait à fournir un canal direct de communication bidirectionnelle dans lequel les citoyens seraient en mesure de recevoir des informations en temps réel sur la distribution et l'utilisation de ces moustiquaires, tout en mettant à disposition un canal anonyme et gratuit pour signaler les problèmes auxquels ils sont confrontés. Nous y sommes parvenus à travers l’utilisation de U-Report », explique Norman Muhwezi, spécialiste de l'innovation à UNICEF Côte d'Ivoire.

À travers U-Report, certains ont rapporté qu’on tentait de leur vendre les moustiquaires.

Résultat : Plus de 89 000 personnes se sont inscrites sur U-Report et ont reçu gratuitement des informations sur la protection de la vie via SMS et ont bénéficié d'un outil de communication bidirectionnelle pour signaler les incohérences et les problèmes. Grâce à U-Report, des dizaines de familles issues de différentes communautés ont signalé que ces moustiquaires n'étaient pas distribuées librement mais plutôt vendues. C'est alarmant, car cette information a rapidement été transmise au Ministère de la santé qui a immédiatement pris des mesures, enquêté, arrêté les individus et récupéré les moustiquaires ainsi que l'argent encaissé.

Pour Bruno Aholoukpe, chef de la section santé à UNICEF Côte d'Ivoire, l'utilisation de U-Report lors de la campagne de distribution de moustiquaires a été un grand succès : «Cela nous a permis de communiquer directement en temps réel avec les agents de santé et les familles relativement aux progrès réalisés et les changements observés lors de la campagne, rendant ainsi l'échange d'informations instantané. Cela a permis de rectifier de fausses informations indiquant que les moustiquaires sont exclusivement destinées aux enfants et peuvent également servir à la pêche et à l’activité agricole. L'expérience a été si réussie que nous avons également utilisé U-Report lors d’une campagne nationale de vaccination contre la rougeole. Je peux en toute assurance dire qu’en Côte d’Ivoire, toute campagne qui se fera dans le secteur de la santé fera usage de U-Report considéré comme étant un impressionnant outil de communication et de suivi-évaluation. »

Un regard plus attentif : comment cela a-t-il fonctionné?


U-Report Côte d'Ivoire a facilité la distribution de 15 millions de moustiquaires en recrutant près de 100 000 U-Reporters - comment cela a-t-il été possible? Il est impératif d'obtenir l'adhésion du gouvernement dès le début de la campagne. L'UNICEF a également organisé une formation U-Report à l’intention du personnel du Ministère de la santé afin d'expliquer le fonctionnement de l'outil, le soutien qu'il apportera pour promouvoir une plateforme de communication bidirectionnelle rapide et obtenir un consensus, dès le départ, sur le type de données qui devrait être collectées en temps réel.

httpslh4googleusercontentcomrad3RM2Pjnn4yrZs_aOA4LhPkDTIcUsrVzgpMO0iOcvfb3onG7Q9LfwynD1mkHFzd6Eqru2P8qB6khVwx6qCYeb7rj_rncC-gQr0eclh2qDRrkrqkT5KDCT8ckq58UkgrKIDnn-H

Durant la première phase, un recensement a été réalisé par des agents de santé communautaire qui ont demandé aux familles de s'enregistrer en envoyant un mot-clé fournis par lesdits agents formés à l’utilisation de U-Report et faisant usage de SMS gratuits ou des médias sociaux. Ce mot-clé a suscité un ensemble de sujets comprenant des données démographiques et des informations spécifiques sur la façon de collecter et d'utiliser les moustiquaires. Les informations recueillies ont été utilisées pour suivre les progrès de la campagne et fournir des conseils à l'équipe du ministère de la Santé afin de prendre des décisions éclairées et dispositions pratiques pour améliorer la performance de la campagne. En vue d’assurer une meilleure communication entre les équipes de terrain, l'équipe du Ministère, les agents de santé communautaire, un groupe de contact spécial a également été créé sur U-Report en vue de partager quotidiennement les progrès et les informations via SMS.

Toutes les familles qui se sont inscrites sur U-Report ont été regroupées et ont reçu des messages y compris des questions de suivi pour s'assurer qu'elles étaient en mesure de récupérer leurs moustiquaires pendant la phase de distribution et de comprendre comment utiliser les moustiquaires sur une base quotidienne. Lors de la phase de suivi-évaluation, des messages ont été envoyés aux familles (SMS ou médias sociaux) afin de signaler des problèmes tels que la vente illégale de moustiquaires et nombre insuffisant de moustiquaires dans certaines communautés.


Au-delà de la campagne, les jeunes continuent d'agir pour prévenir la propagation des maladies transmises par les moustiques au sein des communautés où ils vivent.


httpslh4googleusercontentcomLI1fCBhb8mTC40Hc1P149g6wJ2VFp9JQwhz8PHPwAUAFu-0ZEVWj1E4lWV-QLb9N4JoGP3y6PlQRybx9qnPXexP29DEgpoYTfxBFDL4UndnGUZ2g0wHc0pjHSr-FV-XEcOAm3SZj

En Côte d'Ivoire, U-Report est plus qu'une plate-forme de SMS et de médias sociaux. C'est un mouvement de jeunes pour un changement positif au sein de leur communauté. Ils viennent de toutes les régions de Côte d'Ivoire, ils peuvent être mobilisés rapidement, ils veulent agir et être des acteurs du changement.

« C'est fantastique ce qui se passe ici en Côte d'Ivoire! Les jeunes ont maintenant commencé à s'organiser. Ils ont créé des groupes Whatsapp pour se connecter avec d'autres U-Reporters dans leur communauté. Ils initient leurs propres actions et inspirent d'autres jeunes à faire de même. Ce qui a été fait avec le mouvement U-Report en Côte d'Ivoire est unique. Il a permis aux jeunes de mener des actions positives, d'incarner le changement et de réaliser que leur voix est entendue. » Explique Sophie Chavanel, chef de la communication à UNICEF Côte d'Ivoire, en charge de U-Report.

httpslh4googleusercontentcomHKmlzW57b8udaRzwcb79O3Dzeho770j1iKjQ_gRFFfyAlGq-mRYrIPCNQj51QLKoX_gQ9sTQeKHoXV1B66bveYIEEAxjrzMNlBYwehgSDlS-M3ocSnfZdgYsKeP0P1nuXtW56DUu

Leur action a d’ailleurs été remarquée par les médias et même des partenaires privés (par exemple les plus grandes quincailleries du pays) ont fourni du matériel de nettoyage pour leurs activités.

Yohan Agbaléssi, 20 ans, a participé à l'un de ces événements et espère que leur action changera les habitudes au niveau communautaire : « Au cours de l'opération de nettoyage, beaucoup ont approché notre groupe et ont demandé pourquoi nous le faisions. Nous avons expliqué. J'espère qu'après notre visite, la population adoptera des mesures simples comme ne pas jeter des ordures sur le sol et faire régulièrement des opérations similaires de nettoyage. J'espère également que les autorités mettront en place des mesures pour garder la communauté propre. »

Soutenant la campagne contre les moustiquaires et sensibilisant aux dangers du paludisme et de la dengue, des jeunes de Bouaké, Man, Korhogo, Odiénné et Abidjan ont organisé une activité de similaire de salubrité au sein de leur communauté. Ils ont également fait un travail de prévention et contribué à partager les informations de base sur la santé et l'hygiène pour maintenir les ménages, les écoles et les centres de santé propres afin de limiter la propagation de maladies potentiellement mortelles pour les enfants.

U-Report Côte d'Ivoire met à disposition une plateforme d’échange afin de permettre aux jeunes de se prononcer sur les questions, les défis et les préoccupations qu'ils rencontrent. James Powell, coordinateur mondial pour l'innovation, a déclaré : « UNICEF Côte d'Ivoire incarne la manière de tirer le meilleur parti des outils d'innovation en les intégrant correctement dans les grands programmes. Cela donne à la communauté une voix et améliore les résultats du programme et par voie de conséquence, renforce les liens à l’intérieur même du bureau.»

Pour chaque enfant, une voix.




ARTICLES ARCHIVÉS

FILTRER

LISTE